Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 08:38

La "censure" que les élus de Mésanger Citoyens Solidaires subissent actuellement de la part de la majorité municipale pour la publication du "Mot de l'opposition" dans le bulletin communal, est également mise en place par d'autres municipalités.

Ci-dessous un article de La dépêche du Midi nous amène à penser que plus les prochaines élections municipales approchent et plus la liberté d'expression diminue. En plus de contraintes supplémentaires dans leur expression écrite, nous avons également des invitations à des cérémonies qui n'arrivent pas, des invitations à des heures où il est impossible de s'y rendre, ....

Faut-il que les majorités en place aient peur de leur bilan pour empêcher leur opposition de s'exprimer et de participer à la vie communale ?

 

L'opposition «oubliée» dans «Caussade Infos» :

Dans le dernier bulletin municipal «Caussade Infos» été n. 14, l'emplacement réservé à l'opposition est resté vierge avec l'explication suivante : «Le texte de l'opposition n'est pas parvenu dans le délai imparti.»

La même remarque avait été formulée dans le bulletin n. 5 de l'automne 2009. À cette «récidive», les élus de l'opposition souhaitaient réagir par ce communiqué: «Qui peut croire de pareilles âneries? Les faits remontent à fin février quand le maire, directeur de la publication, nous demande de lui fournir le mot de l'opposition pour le 15 mars soit huit jours avant le vote du budget.

Compte tenu de l'approche des élections présidentielles et législatives, nous lui avons demandé s'il comptait appliquer la même jurisprudence que pour les cantonales où il n'avait pas publié le texte que nous lui avions transmis. Il n'a pas daigné nous répondre, mais les Caussadais ont pu constater que «Caussade Infos» du printemps n'était pas arrivé dans les boîtes aux lettres. Nous l'avons donc interpellé à trois reprises pour connaître la date de parution du bulletin suivant. Toujours aucune réponse.

Le règlement intérieur stipule que dans chaque bulletin municipal, une page sera réservée au groupe de la minorité.

Que s'est-il donc passé pour que le maire refuse de nous voir communiquer dans un bulletin municipal?»

 

Encore un an et demi avant qu'une vrai démocratie s'installe sur la commune, que chacun puisse s'exprimer librement dans des conditions de respect et de vérité.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des élus de la minorité municipale de Mésanger.
  • : Outil des élus de Mésanger Citoyens Solidaires, ce blog vous informera sur nos interventions, nos propositions au conseil municipal. C’est aussi un espace d’échange qui vous est dédié. Intervenez, proposez, commentez l’actualité de notre commune. Nous serons plus efficace, plus en phase avec vos préoccupations.
  • Contact

Texte Libre

Archives