Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 18:07

Quoi qu’on pense de la loi sur le mariage gay, qui vient d’être validée par le Conseil constitutionnel et sera promulguée aujourd’hui par le chef de l’Etat, cette loi de la République entrera en vigueur et devra s’appliquer sur tout le territoire français, sans exception. Comme toutes les lois. C’est la règle de la démocratie et mieux vaudrait que tous les responsables politiques, là aussi sans exception (du moins ceux qui se réclament de l’Etat de droit), s’abstiennent de jouer avec le feu en criant à la dictature.


L’opinion publique a le droit de s’exprimer et de manifester mais ce n’est pas la rue qui gouverne. Ou alors il faut le dire et en accepter toutes les conséquences. Y compris lorsque l’époque est à la remise en cause généralisée et quasiment obsessionnelle de tous les corps intermédiaires, quels qu’ils soient (élus, enseignants, syndicalistes, magistrats, journalistes, etc.), dès lors qu’ils prétendent jouer leur rôle de médiateurs dans une société civilisée où le pouvoir n’appartient pas à celui qui crie le plus fort.


Quoi qu’on pense de la loi sur le mariage gay, elle a été librement débattue par un Parlement élu. Tous les points de vue, là encore sans exception, ont pu s’exprimer. Au final, les arguments des opposants au projet, malgré leur sincérité, n’ont pas réussi à s’imposer à la majorité politique qui gouverne le pays. On peut comprendre qu’ils soient déçus, voire en colère, et l’expression de leur dépit n’en fait pas pour autant des ennemis de la démocratie ou des complices des agresseurs d’homosexuels.


Ce qui est aussi un fait, en revanche, c’est que les outrances, voire certains délires, qui ont parfois envahi le débat ont libéré une parole nauséabonde que l’on croyait disparue du seul fait qu’elle était interdite. La banalisation des propos à caractère ouvertement homophobe, voire la violence physique, est une réalité, ne serait-ce que sur Internet. La France, au-delà des débats légitimes que cette loi a suscités, n’en sort vraiment pas grandie.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des élus de la minorité municipale de Mésanger.
  • : Outil des élus de Mésanger Citoyens Solidaires, ce blog vous informera sur nos interventions, nos propositions au conseil municipal. C’est aussi un espace d’échange qui vous est dédié. Intervenez, proposez, commentez l’actualité de notre commune. Nous serons plus efficace, plus en phase avec vos préoccupations.
  • Contact

Texte Libre

Archives