Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 15:18

Impôts locaux : que faut-il savoir ?

 

Publié le 13.09.2012 -

Dans le courant du dernier trimestre de l’année, vous recevez les avis d’imposition concernant les impôts locaux. Selon votre situation, vous pouvez être redevable de plusieurs taxes : taxe foncière, taxe d’habitation, contribution à l’audiovisuel public (ex-redevance audiovisuelle), taxe sur les logements vacants (TLV), taxe d’habitation sur les logements vacants (THLV)...

 

Quelles sont les personnes concernées ? Est-il possible de bénéficier d’exonérations ou de réductions sur certaines taxes ? Pour en savoir plus, consultez le dossier "impôts locaux" sur service-public.fr, toutes les fiches pratiques actualisées. Ces fiches précisent, pour chacune des taxes, quels sont les locaux imposables et ceux qui sont exonérés, les personnes qui peuvent bénéficier d’une exonération ou d’une réduction de taxe, la manière dont la taxe est calculée et enfin les démarches éventuelles de déclaration et de paiement.

 

À noter en particulier pour l’imposition 2012, l’instauration d’un plafonnement de taxe foncière de l’habitation principale. Vous pouvez bénéficier de ce dispositif à condition de remplir les 3 conditions cumulatives suivantes :

  • la propriété bâtie concernée doit constituer votre habitation principale,
  • vous n’êtes pas soumis en 2011 à l’impôt de solidarité sur la fortune,
  • vos revenus ne dépassent pas certaines limites.

Pour obtenir ce plafonnement, un formulaire (cerfa 14770*01) est à remplir et à adresser à son centre des finances publiques dès réception de votre avis d’imposition et au plus tard avant le 31 décembre 2013.

 

Taxe foncière sur les propriétés bâties : personnes bénéficiant d'un allègement d'impôt

Mise à jour le 30.08.2012 -

 

 Principe

Principe

Vous pouvez bénéficier d'allègements de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) si vous remplissez certaines conditions liées notamment à l'âge et aux revenus.

Un dispositif d'allègement existe également en cas de vacance d'un logement normalement destiné à la location.

 
Allègement de taxe pour les personnes âgées ou invalides ayant de faibles revenus

Personnes concernées

Vous pouvez bénéficier d'une exonération de taxe foncière sur les propriétés bâties si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

Vous pouvez bénéficier d'une réduction de 100 € de taxe foncière si vous êtes âgé de plus de 65 ans et de moins de 75 ans au 1er janvier de l'année d'imposition et que vos revenus de 2011 sont inférieurs à certains plafonds.

Habitation concernée

L'allègement de taxe foncière sur les propriétés bâties concerne uniquement votre habitation principale.

Toutefois, si vous êtes âgé de plus de 75 ans au 1er janvier de l'année d'imposition, l'exonération s'étend à votre résidence secondaire.

Si vous vous installez durablement dans une maison de retraite ou un établissement de soin de longue durée, les allègements de taxe (sauf l'exonération accordée aux titulaires de l'AAH) s'appliquent à votre ancien logement à condition d'en conserver la jouissance exclusive.

Conditions de cohabitation

Pour pouvoir bénéficier de l'allègement de taxe foncière, vous devez habiter votre logement dans les conditions de cohabitation suivantes : 

  • soit seul ou avec votre conjoint,

  • soit avec des personnes à votre charge pour le calcul de l'impôt sur le revenu,

  • soit avec des personnes dont le montant du revenu fiscal de référence de l'année 2011 ne dépasse pas certains plafonds.

 
Plafonnement de taxe en fonction du revenu

Vous pouvez bénéficier d'une réduction de la fraction de votre taxe foncière supérieure à 50 % de vos revenus si les conditions suivantes sont remplies.

Personnes concernées

Vous pouvez bénéficier d'une réduction de taxe foncière si vous remplissez les 2 conditions suivantes :

Habitation concernée

Le plafonnement de taxe foncière sur les propriétés bâties concerne uniquement votre habitation principale.

Démarche pour en bénéficier

Pour bénéficier de cette réduction, vous devez adresser un formulaire 2041-DPFT-SD (cerfa 14770*01) à votre centre des finances publiques dans les délais en vigueur en matière de réclamation pour les impôts locaux.  

La notice du formulaire vous indique comment le remplir et les justificatifs à fournir.

 
Personnes propriétaires d'un logement inoccupé destiné à la location

Si votre logement destiné à la location est inoccupé, vous pouvez obtenir une réduction de taxe foncière sur les propriétés bâties.

 

Conditions à remplir

L'inoccupation du logement doit respecter les conditions suivantes :

  • être indépendante de la volonté du propriétaire,

  • avoir une durée d'au moins 3 mois,

  • et concerner soit la totalité de l'immeuble, soit une partie susceptible de location.

Durée de la réduction

Point de départ : 1er jour du mois suivant celui du début de l'inoccupation du logement

Fin : dernier jour du mois au cours duquel l'inoccupation du logement a pris fin

Démarches pour bénéficier de la réduction

La réduction n'est accordée que sur présentation d'une réclamation, avec les justificatifs nécessaires, au centre des finances publiques dont dépend le logement.

La réclamation doit être déposée au plus tard le 31 décembre de l'année suivant celle où le logement a été inoccupé pendant au moins 3 mois.

 
Services en ligne et formulaires

Pour tous renseignements, contactez la mairie qui doit être en mesure de vous renseigner.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des élus de la minorité municipale de Mésanger.
  • : Outil des élus de Mésanger Citoyens Solidaires, ce blog vous informera sur nos interventions, nos propositions au conseil municipal. C’est aussi un espace d’échange qui vous est dédié. Intervenez, proposez, commentez l’actualité de notre commune. Nous serons plus efficace, plus en phase avec vos préoccupations.
  • Contact

Texte Libre

Archives