Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 09:07
Les élus MCS ont voté la motion contre la baisse des dotations imposée par l'Etat aux collectivités territoriales. Ces baisses ne seront compensées que par un moindre investissement, une hausse des impôts locaux ou/et par un recours à l'emprunt.
 
Cela permettra peut-être de réfléchir et d'éviter certains projets ne répondant pas à l'intérêt général et au bien-être de la population. Enfin nous l'espérons.
 
A ce jour, pas moins de 10.000 communes ou intercommunalités ont adopté en conseil municipal – ou communautaire - une motion de soutien à l'action lancée en juin dernier par l'Association des maires de France (AMF) pour alerter les pouvoirs publics sur "l’impact des mesures annoncées pour les territoires, les habitants et les entreprises" et donc, principalement, sur les conséquences de la baisse des dotations. C'est ce qu'indique l'AMF ce 8 septembre dans un communiqué, rappelant que les collectivités "vont être confrontées sur les trois prochaines années à une baisse massive des concours de l’Etat qui a annoncé une baisse de 11 milliards d’euros entre 2015 et 2017".

"Quels que soient les efforts entrepris pour rationaliser, mutualiser et moderniser l’action publique locale, l’AMF prévient que les collectivités ne pourront pas absorber une contraction aussi violente de leurs ressources" et "la seule alternative sera de procéder à des arbitrages douloureux affectant les services publics locaux et l’investissement", peut-on lire sur cette motion. Avec, à la clef, trois demandes : "réexamen du plan de réduction des dotations de l’Etat" ; "arrêt immédiat des transferts de charges et des mesures normatives" ; "réunion urgente d’une instance nationale de dialogue et de négociation pour remettre à plat les politiques publiques nationales et européennes impactant les budgets des collectivités".
L'association appelle les maires et présidents de France à continuer à
renvoyer leurs motions de soutien jusqu’au congrès des maires de novembre prochain. Une mobilisation qui ne touche pas que les petites collectivités puisqu'en juillet dernier, l'Association des maires de grandes villes avait apporté son soutien à cette initiative. "Nous avons 10.000 motions à ce jour, d'autres vont arriver", a précisé à l'AFP Jacques Pélissard, le président de l'AMF. "C'est un phénomène très fort", qui touche "des villes de droite comme de gauche".
Parmi les signataires, on trouve par exemple les villes de Bordeaux, Boulogne-Billancourt, Nancy, Le Havre, Douai, la communauté d'agglomération de Lille Métropole… Même la maire de Paris, Anne Hidalgo, avait déclaré début juillet : "Je mettrai la motion au vote de mon conseil municipal en septembre prochain. Elle dit qu'il faut une bonne dépense publique mais que la diminution des dotations est brutale, trop brutale". Et Anne Hidalgo de souhaiter "un dialogue avec l'Etat pour une contractualisation sur un échelonnement de ces baisses de dotation et un travail conjoint pour savoir les investissements que l'on va favoriser". "Je l'ai dit au plus haut niveau, j'ai été entendue et dans les semaines qui viennent, nous aurons de bonnes nouvelles sur ce dialogue", avait-elle alors assuré sans plus de précisions.
Peut-être en saura-t-on plus à l'issue de la réunion sur les finances locales qui doit avoir lieu jeudi 11 septembre entre le gouvernement, les associations d'élus locaux – dont l'AMF – et des parlementaires ? Une réunion évidemment d'autant plus importante qu'approche la présentation du projet de loi de finances pour 2015. On saura toutefois que la présentation en Conseil des ministres de ce projet de budget, initialement prévue le 24 septembre, a été repoussée, vraisemblablement au 1er octobre. Auquel cas, les mesures de ce texte devraient être soumises au Comité des finances locales le mardi 30 septembre. Paru dans locatis.fr
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des élus de la minorité municipale de Mésanger.
  • : Outil des élus de Mésanger Citoyens Solidaires, ce blog vous informera sur nos interventions, nos propositions au conseil municipal. C’est aussi un espace d’échange qui vous est dédié. Intervenez, proposez, commentez l’actualité de notre commune. Nous serons plus efficace, plus en phase avec vos préoccupations.
  • Contact

Texte Libre

Archives