Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 23:00
Vous avez été nombreux à nous faire part de votre étonnement quant à la présence de l’imposante enseigne installée au pignon du bâtiment « Aurillon », à l’angle des rues de la Vieille cour et du haut bourg, au bourg de Mésanger.

 Ce type d’affichage publicitaire est réglementé. Nous vous invitons à lire aller sur le lien suivant : R-glementation-applicable---l-affichage-publicitaire.pdf R-glementation-applicable---l-affichage-publicitaire.pdf .

 Toutefois, s’il existe bien une réglementation, ce type d’affichage n’est pas toujours en harmonie avec le paysage et trop souvent une atteinte au cadre de vie. La publicité n’est pas seulement une véritable pollution visuelle qui enlaidit les paysages. C’est surtout le reflet de notre société qui pousse aveuglément à la consommation, au mépris des réalités humaines, écologiques, et sociales. La publicité engendre par l’envahissement continuel de notre quotidien, la désinformation et la sous-information des citoyens.

Ainsi le système publicitaire participe à la marchandisation des esprits. Elle détourne la liberté d’expression au profit de la seule communication commerciale. Par la quantité impressionnante de mètres carrés que la publicité occupe dans les agglomérations, par les centaines de messages que chaque personne reçoit tous les jours, par le caractère volontairement agressif de certaines campagnes, une majorité de citoyens sature.

Ainsi nous pensons qu’il faut se donner tous les moyens de lutter contre l’omniprésence publicitaire. Il y a plusieurs façons de lutter contre une pollution : par la réglementation mais également par la taxe, selon le principe du pollueur / payeur qu’aujourd’hui nombreux d’élus refusent d’envisager son application. A notre sens parce que la publicité est aussi une occupation privée du domaine public, elle doit être soumise aux droits de voirie.

Nous proposons que « les droits de voirie applicables aux dispositifs publicitaires non provisoires fassent l’objet d’une hausse correspondant à la maîtrise de l’affichage publicitaire ». Mais, il semble que les panneaux d’affichage publicitaire, les fameux 4x3, ne sont pas concernés par ces droits de voirie. Or rien ne justifie a priori qu’une simple enseigne soit soumise à la perception de ces droits, et que les panneaux publicitaires de 7 et de 12 mètres carrés en soient exonérés.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des élus de la minorité municipale de Mésanger.
  • : Outil des élus de Mésanger Citoyens Solidaires, ce blog vous informera sur nos interventions, nos propositions au conseil municipal. C’est aussi un espace d’échange qui vous est dédié. Intervenez, proposez, commentez l’actualité de notre commune. Nous serons plus efficace, plus en phase avec vos préoccupations.
  • Contact

Texte Libre

Archives