Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 11:50

Dans un article précédent « comment faire peur » nous vous avions informé du Réseau d’alerte de la Trésorerie publique. Nous vous signalions que la Commune était, comme beaucoup d’autres, inscrite dans ce réseau, notamment en raison des investissements très lourds réalisés ces dernières années.

 

Dans un autre article, « Mésanger sous tutelle ? » nous vous donnions les raisons pour lesquelles la commune de Mésanger ne sera pas mise sous tutelle de l’Etat malgré les gesticulations du maire.

 

Actuellement, suite à notre analyse des finances communales, nous pouvons vous annoncer le retrait de la commune de Mésanger du réseau d’alerte de la Trésorerie publique.

 

Comme vous avez pu le constater, les ratios sur lesquels la Trésorerie se base pour décider si une commune doit être mise sous tutelle sont ,après plusieurs années, largement au-dessous des seuils d’alerte.

 

Si le maire ainsi que l’adjointe aux finances étaient capable de lire et surtout de comprendre un budget, ils vous auraient annoncé cela eux-mêmes. Malheureusement, le triste spectacle auquel nous avons assisté lors du Conseil municipal du 16 avril 2009 n’est que la triste réalité.

 

Un budget n’est pas une succession de chiffres à mettre dans des cases, mais un projet organisé qui définit l’avenir de la commune pour plusieurs années.

 

Cela, l’équipe majoritaire ne le comprend pas.

 

Le devoir d'un citoyen est de s'informer, de voter mais aussi d'interpeller leurs élus.

 

Nous vous encourageons à le faire.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des élus de la minorité municipale de Mésanger.
  • : Outil des élus de Mésanger Citoyens Solidaires, ce blog vous informera sur nos interventions, nos propositions au conseil municipal. C’est aussi un espace d’échange qui vous est dédié. Intervenez, proposez, commentez l’actualité de notre commune. Nous serons plus efficace, plus en phase avec vos préoccupations.
  • Contact

Texte Libre

Archives